Le meilleur des équipements de process et de packaging

logo french fab

Quand l’impact carbone devient un argument différenciant

Alias FR
impact-carbone-argument-differenciant
Titre principal FR
Quand l’impact carbone devient un argument différenciant
Chapeau FR
Tout citoyen sensible aux enjeux environnementaux est familier de l’impact carbone. Il sait probablement qu’un français produit en moyenne 9,5 tonnes* d’équivalent CO 2 par an, et que 22 % de cet impact (soit 2,1 tonnes) provient de son alimentation.
Article FR

S’il est curieux, il a peut-être également appris que la consommation de produits alimentaires transformés représente 51 % de l’impact carbone de l’alimentation.

Nous sommes convaincus que l’impact carbone va devenir sous peu un argument différenciant dans le choix d’un produit. Au même titre, sinon plus, que la nature de l’emballage et sa teneur en matière première recyclée.

La filière agroalimentaire doit être capable, très rapidement, d’expliquer pourquoi les produits transformés ont un poids carbone aussi important et de montrer comment elle travaille à réduire, de manière significative, ses émissions. Faute de quoi, le consommateur aura naturellement tendance à se tourner vers des produits bruts.

Les adhérents du Geppia, fabricants français de machines de process et d’emballages, ont un rôle à jouer dans la réduction de l’impact carbone des produits alimentaires transformés. Avec leurs partenaires spécialistes de l’automatisation, ils peuvent améliorer la flexibilité, réduire les consommations d’eau et d’énergie, allonger la durée de vie de leurs équipements.

Surtout, ils peuvent coconstruire collectivement avec les end-users et sur des bases scientifiques, des analyses de cycle de vie précises pour :

  • chiffrer de manière exacte l’impact carbone, produit par produit,
  • identifier les pistes de réduction les plus efficaces.

L’écoconception des machines est un des thèmes majeurs à venir au sein du Club Ingénierie du Futur animé par le Geppia. Cet espace de rencontres où s’inventent les modes de production et les équipements de demain est ouvert aux industriels de l’agroalimentaire qui le souhaitent. Il leur suffit d’en faire la demande auprès du Geppia.

* Source Commissariat Général au Développement Durable - La décomposition de l’empreinte carbone de la demande finale de la France par postes de consommation : transport, alimentation, habitat, équipements et services - Auteur Manuel BAUDE - Juillet 2022. Chiffres 2017

Alias EN
carbon-impact-differentiating-argument
Titre principal EN
When carbon impact becomes a differentiating argument
Chapeau EN
Any citizen sensitive to environmental issues is familiar with carbon impact. He probably knows that a French produces an average of 9.5 tons* of CO 2 equivalent per year, and that 22% of this impact (2.1 tons) comes from his diet.
Article EN

If he is curious, he may also have learned that the consumption of processed food represents 51% of the carbon impact of food.

We are convinced that the carbon impact will soon become a differentiating argument in the choice of a product. In the same way, if not more, than the nature of the packaging and its content of recycled raw material.

The agri-food industry must be able, very quickly, to explain why processed products have such an important carbon weight and to show how it works to significantly reduce its emissions. Otherwise, the consumer will naturally turn to raw products.

Geppia members, French manufacturers of process and packaging machines, have a role to play in reducing the carbon impact of processed food products. Together with their automation partners, they can improve flexibility, reduce water and energy consumption, and extend the life of their equipment.

Above all, they can co-construct collectively with end-users and on a scientific basis, precise life cycle analyses to:

accurately calculate the carbon impact, produced by product,
identify the most effective reduction options.
Eco-design of machines is one of the major themes to come within the Engineering Club of the Future led by Geppia. This meeting place where tomorrow’s production methods and equipment are invented is open to food manufacturers who so wish. All they have to do is apply to the Geppia.

 

* Source Commissariat Général au Développement Durable - The decomposition of the carbon footprint of France’s final demand by consumption stations: transport, food, housing, equipment and services - Author Manuel BAUDE - July 2022. 2017 figures

Illustration tendance
© Deposit / isampuntarat
Légende FR
© Deposit / isampuntarat
Légende EN
© Deposit / isampuntarat
Navigation

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.